Le camp de réfugiés de la Ville de Paris sort de terre

Par

Anne Hidalgo a présenté le futur centre d’accueil des réfugiés de Paris. Conçu pour abriter 400 hommes pendant dix jours maximum, il est situé près de la porte de La Chapelle. Mediapart a pu le visiter avant l’ouverture prévue.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après un mois d’août où les migrants ont été pourchassés dans les rues et certains militants interpellés, la maire de Paris, Anne Hidalgo, qui fait savoir que les opérations de la préfecture de police ne sont pas de sa responsabilité, présente mardi 6 septembre les détails du camp de réfugiés qui doit ouvrir ses portes « fin septembre-début octobre ».