De Conakry à Bayonne: le périple de jeunes Guinéens qui réclament protection

Par

À Bayonne, où les migrants affluent depuis l’Espagne, le dispositif de prise en charge des mineurs est saturé. Mediapart s’est plongé dans l’histoire de Joseph et Moriba, deux « frères de cœur » qui ont réclamé la protection de la France après avoir failli mourir en mer. Le premier a fini par être reconnu mineur, le second est convoqué mercredi en appel. Récit.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À cinq, le Zodiac « deux places » leur revient à 45 euros par tête, une « affaire ». Quand Joseph et Moriba posent leurs fesses sur le boudin ce jour-là, ils s’inquiètent surtout du ciel au-dessus du rivage marocain : mauvais. La mer : agitée.