À la convention UMP sur l'immigration, militants et élus se lâchent

Par et
L'UMP a organisé ce jeudi une conven- tion sur l'immi- gration. Un colloque voulu par Jean-François Copé pour satisfaire l'aile droite du parti, qui s'estime négligée par le recentrage de Nicolas Sarkozy. Dans les faits, un exutoire pour des militants et des élus locaux très remontés. Récit et décryptage des propositions.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jeudi matin à l'Assemblée nationale, lorsque s'est ouverte la convention de l'UMP sur «les défis de l''immigration», destinée à «préparer la plateforme présidentielle de l'UMP (...) dans laquelle le candidat piochera» (dixit Jean-François Copé), la contribution du parti était déjà en ligne sur le site du mouvement. Vingt-trois propositions pour durcir la politique migratoire (lire notre décryptage page 4).