Ami des stars et des politiques, le patron du domaine corse de Murtoli passe en correctionnelle

Par

Paul Canarelli, propriétaire du luxueux domaine corse de Murtoli, où Nicolas Sarkozy séjourne régulièrement, doit comparaître mardi pour « violation de domicile, vol et dégradations », après s’être approprié une tour génoise du XVIIe siècle. Il est menacé par d’autres enquêtes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Paul Canarelli, 50 ans, est un hommes d’affaires à qui tout réussit. Fils d’un hôtelier prospère, il possède aujourd’hui, avec sa famille, des hôtels, des restaurants et des boîtes de nuit en Corse, et surtout le fameux domaine de Murtoli, près de Sartène. Un écrin de plus de 2 000 hectares, entre mer et montagne, rentabilisé par la location de bergeries de grand luxe qui se monnaient jusqu’à 6 000 euros la nuit. Lieu protégé, doté d’un golf, de plusieurs restaurants, d'une plage et de piscines privées, Murtoli est très prisé des grands noms du show-biz et de la politique (comme Christine Lagarde et DSK), ainsi que des banquiers, des grands patrons et de plusieurs avocats célèbres. Nicolas Sarkozy y a notamment séjourné à plusieurs reprises, et s’y est laissé prendre en photo en maillot de bain avec Carla Bruni, à l’été 2015, pour un reportage complaisant de Paris Match.