Slogan de Marine Le Pen: une association engage une procédure en justice

Par

Après une mise en demeure à laquelle Marine Le Pen n'a pas répondu, l'association « Au nom du peuple », qui défend l'« égalité des droits », annonce qu'elle assigne la candidate en justice, lui reprochant d'utiliser son nom comme slogan de campagne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'association Au nom du peuple, créée en 2013 et qui défend « l'État de droit et l'égalité des droits », a annoncé qu'elle allait assigner Marine Le Pen devant le tribunal de grande instance de Paris, lui reprochant d'avoir choisi son nom comme slogan pour sa campagne présidentielle. « L’assignation va être signifiée sous peu », indiquait à Mediapart sa présidente, Corinne Morel, le 7 octobre, en amont de la conférence de presse organisée mercredi à Lyon aux côtés de l'avocat de l'association.