mot de passe oublié
MediapartLive
Parrainnez vos amis

«L'Europe face à la tragédie des réfugiés» : débats et témoignages à suivre sur le site dès 20h, en direct depuis le Théâtre de la Ville à Paris.

Jusqu'à minuit, profitez de notre offre d'abonnement exclusive : les 15 premiers jours gratuits !

JE M'ABONNE
Mediapart ven. 27 mai 2016 27/5/2016 Édition du matin

A Marseille: «On a voté pour la motion des élus locaux pas pour Royal»

7 novembre 2008 | Par Louise Fessard
Les militants des Bouches-du-Rhône n'ont pas failli hier soir en suivant à 73,12 % la «ligne claire» tracée par l'élu local Jean-Noël Guérini, président du conseil général du département, Gérard Collomb et Ségolène Royal. La dimension locale, «contre Paris» et contre la direction nationale, a pesé lourd.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La fédération est réputée pour voter au canon et les militants socialistes des Bouches-du-Rhône n'ont pas failli hier soir en suivant à 73,12 % la «ligne claire» tracée par l'élu local Jean-Noël Guérini, président du conseil général du département, Gérard Collomb et Ségolène Royal.