Le juge Van Ruymbeke convoqué devant le Conseil supérieur de la magistrature

Par
Alors qu'il est plongé dans l'instruction de l'affaire Karachi-Takieddine, le juge se voit à nouveau reprocher ses rendez-vous secrets avec Jean-Louis Gergorin en 2004, dans le cadre de l'affaire Clearstream. Il est convoqué devant le CSM le 25 novembre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il s'agit d'un supplice chinois, commencé en mai 2006, et qui peut durer encore plusieurs mois ou quelques années, on l'ignore. Le juge d'instruction du pôle financier de Paris, Renaud Van Ruymbeke, est convoqué devant le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) vendredi 25 novembre, selon des informations obtenues par Mediapart.