EELV: Yannick Jadot place la barre à 10%

Par

À l’issue de la primaire écologiste, le député européen l’a facilement emporté face à Michèle Rivasi. Proche de Daniel Cohn-Bendit, il espère profiter de l’explosion de la gauche. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pas de psychodrame, ni de surprise. À l’issue du second tour de la primaire écologiste, dont Cécile Duflot avait déjà été éliminée, le député européen Yannick Jadot l’a facilement emporté face à sa collègue Michèle Rivasi. Mais le plus difficile commence aujourd’hui pour celui qui vise un score à deux chiffres à la présidentielle.