Affaire Cahuzac: le parquet ouvre une enquête pour «blanchiment de fraude fiscale»

Par et

Le parquet de Paris ouvre une enquête préliminaire pour « blanchiment de fraude fiscale » dans l’affaire du compte suisse du ministre du budget. Les investigations ont été confiées à la Division nationale d’investigations financières et fiscales (Dniff). La justice ne semble plus se satisfaire du simple démenti de façade du ministre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La situation se complique pour Jérôme Cahuzac, judiciairement et politiquement. Le parquet de Paris vient d’ouvrir une enquête préliminaire pour « blanchiment de fraude fiscale » dans l’affaire du compte suisse du ministre du budget, selon plusieurs sources. Les investigations ont été confiées à la police judiciaire, plus particulièrement à la Division nationale d’investigations financières et fiscales (Dniff), basée à Nanterre dans les Hauts-de-Seine.