Les hôpitaux de Saint-Maurice en révolte contre leur directeur-roitelet

Par

Quand le directeur emprunte un chauffeur pour ses déplacements, au détriment des patients, il est soutenu par l’Agence régionale de santé. Quand un médecin s’offusque, il est mis en examen pour diffamation. Conflits sociaux, grève des médecins, rapport cinglant : depuis 18 ans, le directeur des hôpitaux de Saint-Maurice, Denis Fréchou, résiste à tout, fort de ses puissants appuis.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les hôpitaux de Saint-Maurice sont un bijou du parc hospitalier français, situés en lisière du bois de Vincennes, dans une banlieue cossue toute proche de Paris. Les bâtiments du XIXe siècle, classiques et néoclassiques, sont disséminés au milieu des bois. C’est un établissement de santé de renom, réunissant un hôpital psychiatrique, un hôpital de rééducation et une maternité.