Ziad Takieddine doit plus de 12 millions d’euros au fisc

Par

L’homme d’affaires Ziad Takieddine, personnage clé du volet financier de l’affaire Karachi ou de celle des financements libyens de Nicolas Sarkozy, doit à ce jour 12 084 232 euros au Trésor public, selon des documents obtenus par Mediapart. Le fisc a établi pour la seule année 2007 la valeur du patrimoine de Ziad Takieddine à 59,3 millions d’euros. Mais rien ne fut jamais déclaré, grâce à de complexes montages offshore.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’homme d’affaires Ziad Takieddine, personnage clé de quelques uns des plus retentissants scandales politico-financiers de ces dernières décennies, que ce soit le volet financier de l’affaire Karachi ou celle des financements libyens de Nicolas Sarkozy, a une lourde dette personnelle vis-à-vis de l’État français. D’après plusieurs documents judiciaires et fiscaux obtenus par Mediapart, il doit à ce jour 12 084 232 euros au Trésor public pour avoir dissimulé depuis plus de vingt ans ses revenus, son patrimoine et son train de vie, dont aucun ne faisait dans la demi-mesure, à l’administration française.