Le frère de «Jo» Masanet éphémère secrétaire général des œuvres sociales de la police

Par

Les œuvres sociales de la police sont une affaire de famille. Alors que l'ex-président de l'ANAS Joaquin Masanet et son fils ont été mis en examen pour abus de confiance, son frère Francis Masanet, lui aussi ex-syndicaliste policier, a été désigné en urgence secrétaire général de l'association le 6 octobre 2015. Il a démissionné aujourd'hui « pour des raisons de convenance personnelle », selon l'un des avocats de l'association.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Mis en examen en février 2015 pour « trafic d’influence », « faux et usage de faux » et « abus de confiance aggravé », Joaquin Masanet, dit « Jo », 62 ans, a été démis dans la foulée de ses fonctions de président de l’ANAS, un mastodonte qui gère les prestations et les œuvres sociales de la police. Mais l’ex-syndicaliste policier, remis en liberté en avril 2015, continue manifestement d’être actif au sein des œuvres sociales de la police malgré son contrôle judiciaire.