A Neuilly, Sarkozy entouré des Balkany ouvre grand les vannes

Par

À moins de deux semaines du premier tour de la primaire de la droite et du centre, Nicolas Sarkozy s'est rendu à Neuilly-sur-Seine se ressourcer devant ses « amis fidèles » des Hauts-de-Seine, dont le couple Balkany.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Roger Karoutchi aurait préféré une salle plus grande, à Courbevoie par exemple, mais Nicolas Sarkozy a choisi Neuilly-sur-Seine. Sans doute par « nostalgie », glisse le secrétaire départemental de la fédération LR des Hauts-de-Seine. Après tout, c’est ici que tout a commencé pour l’ex-chef de l’État, dans cette ville qu’il dirigea de 1983 à 2002, et où il démarra sa carrière politique à l’âge de 20 ans – avant d’être élu maire huit ans plus tard. « Je faisais si jeune à l’époque que des dames d’un certain âge voulaient absolument me faire traverser la rue », a-t-il plaisanté lundi 7 novembre au soir, lors d’un meeting aux allures de baume réparateur.