Affaire Benalla: Anticor dénonce les faux témoignages

Par

L’association anticorruption a écrit aux deux présidents des commissions d’enquête sur l’affaire Benalla pour qu’ils saisissent le parquet des faux témoignages lors des auditions qui se sont tenues depuis cet été. L’Obs détaille les « mensonges » visés par Anticor.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans des courriers adressés, le 24 octobre, à la députée Yaël Braun-Pivet (LREM), présidente de la commission d’enquête de l’Assemblée nationale, et au sénateur Philippe Bas (LR), président de celle du Sénat, l’association Anticor a relevé les propos tenus sous serment lors des auditions qu’ils ont conduites et « susceptibles d’être qualifiés de faux témoignages ».