Un maire LR des Hauts-de-Seine s’auto-attaque en justice et empoche le pactole

Par

Maire de La Garenne-Colombes, Philippe Juvin (LR) a attaqué en justice à titre personnel un permis de construire délivré par « délégation du maire », c’est-à-dire lui-même. L'élu s'est désisté après une transaction  signée avec le promoteur immobilier. L'opération lui a permis de percevoir environ 100 000 euros.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De mémoire de juriste, cela relève de l’inédit, pour ne pas dire de l’exploit. L’un des barons du département des Hauts-de-Seine, Philippe Juvin, maire LR de La Garenne-Colombes depuis 2001, a attaqué en justice à titre personnel un permis de construire délivré par sa propre mairie, avant de se désister à la suite de la signature d’une transaction financière privée conclue avec le promoteur immobilier au cœur du conflit.