Un rapport propose de muscler « la République exemplaire » de Hollande

Par

François Hollande a reçu mercredi un rapport de Jean-Louis Nadal, président de la HATVP, sur l'exemplarité des élus. Le chef de l’État pourrait s'en inspirer pour lancer une nouvelle étape de la moralisation de la vie publique, un an après les « lois Cahuzac ». Parmi les recommandations : un certificat fiscal pour les parlementaires ou un contrôle de la Cour des comptes sur les plus gros partis.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les mots risquent de manquer aux élus qui dénoncent déjà le « régime de Gestapo » mis en place après l'affaire Cahuzac. Mercredi 7 janvier, le président de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), Jean-Louis Nadal, a remis au chef de l’État un rapport qui enfonce le clou, avec une vingtaine de recommandations pour accroître l'« exemplarité des responsables publics »