L’encombrant soutien de Bachar al-Assad à François Fillon

Par

Pour la troisième fois en l’espace d’une année, le dictateur syrien a reçu une délégation de parlementaires français menée par le député Thierry Mariani. Assad en a profité pour dire tout le bien qu’il pense du candidat LR à la présidentielle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est un message d’encouragement dont François Fillon aurait pu se passer. Dans un entretien accordé dimanche 8 janvier à trois médias français (RTL, LCP et France Info), Bachar al-Assad a salué la position de l’ancien premier ministre sur le dossier syrien. « Sa rhétorique concernant les terroristes, sa priorité consistant à combattre les terroristes et à ne pas s’ingérer dans les affaires d’autres pays sont les bienvenues », a-t-il déclaré aux micros qui lui étaient tendus. « Que chacun instrumentalise la parole politique, c’est la règle du jeu, mais la position de François Fillon est aussi claire que constante : il n’y a pas de soutien au régime syrien », affirme à Mediapart Thierry Solère, l’un des porte-parole du candidat LR à la présidentielle.