Les mystérieux voyages sur fonds publics du cabinet Vidal

Par et

Plusieurs déplacements sur la Côte d’Azur de collaborateurs de la ministre de l’enseignement supérieur ont été payés avec de l’argent public dans des conditions qui ne manquent pas d’interroger. Pour un séjour en particulier, le ministère ne veut pas donner d’éléments sur la « journée de travail » censée justifier le voyage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À l’heure des files d’attente d’étudiants à la Banque alimentaire, il reste visiblement un endroit, en France, où l’on ne regarde pas à la dépense : le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche.