Marine Le Pen lance la campagne des régionales dans les Hauts-de-France

Par

Venue soutenir Sébastien Chenu, candidat face au président de région sortant Xavier Bertrand, la présidente du RN a cloué au pilori celui qui est désormais aussi son adversaire pour 2022.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Avesnes-sur-Helpe (Nord).– Il l’a rebaptisé son « Chenu bus ». Floqué avec son visage en grand, aux côtés de celui de Marine Le Pen, le véhicule aux couleurs du Rassemblement national sillonne les Hauts-de-France depuis la mi-février. Sébastien Chenu, candidat RN aux élections régionales face à Xavier Bertrand et à une gauche unie derrière Karima Delli, sait qu’il a encore beaucoup à gagner en notoriété sur le terrain.