Tarnac : la justice enquête sur des écoutes illégales menées avant l’affaire du sabotage

Par

Une information judiciaire a été ouverte à propos d'écoutes sauvages de l'épicerie gérée par le petit groupe de Tarnac, interpellé le 11 novembre 2008.

A lire dans Le Monde

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une information judiciaire a été ouverte à propos d'écoutes sauvages de l'épicerie gérée par le petit groupe de Tarnac, interpellé le 11 novembre 2008. Or cette affaire d'écoutes est antérieure aux sabotages qui leur sont attribués.