Cette semaine dans «A l’air libre»

Par

Cette semaine, dans « À l’air libre », des enquêtes, des reportages, des interviews… et, surtout, un ton que vous n’entendrez pas ailleurs.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

L’année 2021 pire que 2020 ? Mieux ? Pareille ? Il est un peu tôt pour le dire. Ce qui est sûr, c’est que ce début d’année ressemble furieusement à la fin de la précédente.

Sur le front viral d’abord. 2020 nous avait offert la débâcle des masques, l’incurie des tests ; 2021 commence sur la débandade des vaccins. Nous en parlions mardi avec, notamment, Pascal Canfin, eurodéputé LREM. 

Sur le front des violences policières, peu de changement aussi. Lundi, retour sur l’hommage au coursier Cédric Chouviat, mort un an plus tôt aux mains de la police. Et le lendemain mardi, retour sur l’affaire Geneviève Legay, avec le témoignage exclusif du fonctionnaire qui a révélé les conflits d’intérêts minant cette affaire de violences policières lors d’une manifestation de « gilets jaunes ».

Sur le front international enfin, guère plus réjouissant. Lundi, nous parlions de la situation aux États-Unis à la veille d’une élection sénatoriale cruciale en Géorgie et insistions sur le fait que Donald Trump ne lâche toujours pas l’affaire. Mais il a bien fallu en reparler dès jeudi, après l’invasion du Capitole, à Washington, par des militants pro-Trump surexcités. Tandis qu’en Arabie saoudite, le lancement du Rallye Dakar peine à masquer le caractère totalitaire du régime saoudien.

Vivement 2022.

- YouTube

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous