Un sénateur condamné pour le détournement de frais de mandat

L’ex-sénateur LR de Meurthe-et-Moselle Philippe Nachbar, qui a démissionné en décembre, a été condamné mardi pour avoir détourné 97 000 euros de frais de mandat. Quand il était membre du bureau du Sénat, il avait participé à la mise en place de règles pour ces frais.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Il avait annoncé, fin décembre, sa démission pour « raisons personnelles », sans que l’on comprenne alors bien le timing de cette décision. Après 30 ans de vie parlementaire, l’ex-sénateur Les Républicains (LR) de Meurthe-et-Moselle Philippe Nachbar, 72 ans, a été condamné, mardi 10 janvier, à 100 000 euros d’amende, peine assortie de trois ans d’inéligibilité, par le tribunal judiciaire de Paris pour avoir détourné ses frais de mandat. 

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal