Affaire Duhamel: le directeur de Sciences-Po Paris démissionne

Par et

Frédéric Mion admet des « erreurs de jugement » et des « incohérences » dans sa gestion de l’affaire Olivier Duhamel. Des étudiants réclamaient son départ depuis des semaines.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Frédéric Mion, directeur de Sciences-Po Paris depuis 2013, a annoncé sa démission mardi 9 février, reconnaissant des « erreurs de jugement » dans la façon dont il a géré l’affaire Olivier Duhamel, ancien président de la Fédération nationale des Sciences politiques (FNSP), qui a démissionné de toutes ses fonctions début janvier après des accusations d’inceste sur son beau-fils.