De Rugy défavorable à la limitation du droit d'amendement

Par
Le président de l'Assemblée nationale François de Rugy juge samedi que la limitation du droit d'amendement est une "fausse solution" et appelle à respecter davantage le Parlement, sur fond de consultations sur la réforme de la Constitution voulue par Emmanuel Macron.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le président de l'Assemblée nationale François de Rugy juge samedi que la limitation du droit d'amendement est une "fausse solution" et appelle à respecter davantage le Parlement, sur fond de consultations sur la réforme de la Constitution voulue par Emmanuel Macron.