Brevets sur les vaccins: «Macron essaye de sauver les apparences»

Par

Dans « À l’air libre » lundi, retour sur les réactions en France et en Europe depuis l’annonce du président américain Joe Biden sur les vaccins contre le Covid. Également au sommaire : Sophie Bouillon, pour son livre Manuwa Sreet, et Morgan Large, une journaliste bretonne visée par des agriculteurs.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

«À l’air libre », l’émission qui ouvre en grand les fenêtres !

Au sommaire : 

Cette question assez évidente sur le plan éthique : faut-il oui ou non lever les brevets des vaccins anti-Covid pour en fabriquer plus et plus vite ? Faut-il en faire un bien mondial ? Le président américain Joe Biden est pour. Au Parlement européen, les députés La République en marche ont voté contre. Jérôme Martin, de l’Observatoire de la transparence dans les politiques du médicament, dénonce cette position.

Sophie Bouillon est journaliste au Nigeria pour l’AFP. Elle publie Manuwa Street, portrait de sa ville, Lagos, sous Covid. Elle est notre invitée.

> Morgan Large est journaliste en Bretagne, pour une radio franco-bretonne. Une journaliste qui dérange l’industrie agroalimentaire. On l’a rencontrée.

© Mediapart

Voir ou revoir toutes nos émissions ici.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous