Défense : la France peine à payer ses guerres

Par

Le budget 2015 de la Défense est un casse-tête et Le Drian est contraint d’inventer de nouvelles trouvailles comptables. Dernière en date : une sorte de PPP dans l'armement, société de leasing qui louerait le matériel à l'armée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Mali, République centrafricaine, Irak, et peut-être bientôt Libye : les guerres françaises coûtent cher. Leur budget est souvent opaque mais il est surtout de plus en plus difficile à assurer. L’exercice 2015 n’échappe pas à la règle : dans un contexte ultra tendu, Jean-Yves Le Drian a même sorti de son chapeau un nouveau projet de société public-privé pour renouveler les équipements des armées. Quant aux opérations extérieures, elles seront en grande partie financées par les autres ministères. Certains députés s’inquiètent.