Fukushima: la France n’a pas tiré les leçons

Par

En 2021, aucun des 56 réacteurs en fonctionnement dans l’Hexagone n’est au niveau des critères de sûreté post-Fukushima, selon Greenpeace et négaWatt. Et l’Europe vient de voter 5 milliards d’euros de subvention au réacteur expérimental ITER, sur ses crédits climat. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La France se prend-elle pour une île nucléaire, isolée du reste du monde ? La question vient à l’esprit quand on part à la recherche des effets de l’accident de Fukushima sur le parc français de production d’électricité, dix ans plus tard.