Pédophilie dans l'Eglise: le livre noir des traditionalistes

Par Daphné Gastaldi, Mathieu Martiniere et Mathieu Périsse

Plusieurs affaires de pédophilie et d'abus sexuels révélées dans l’Église concernent les milieux traditionalistes. Mediapart a pu consulter en avant-première le Livre noir de la Fraternité Saint-Pie-X, publié par l’association des victimes Avref, et a enquêté sur ces mouvements où règne l’omerta. Sous le regard passif des autorités ecclésiastiques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Autour du 20 juillet, P. m'a de nouveau agressé sexuellement. C'était pendant un jeu de nuit. Clairement, il m'épiait et me suivait dans le noir. » Des minutes terribles s’écoulent dans ce camp scout en Vendée, en juillet 1989. Par surprise, le louveteau Simon* est encerclé par les bras de l’abbé Philippe P. et ses mains intrusives. D’un coup de coude dans le ventre, le garçon, alors âgé de 12 ans, arrive à se libérer de ce prédateur. C'est une agression de plus, violente, comme les autres tentatives de viol déjà subies dans le bureau de l’abbé P. après le catéchisme, dans sa tente ou dans sa voiture.