Affaire Tapie: le procureur Rémy Heitz se déporte du dossier

Par

Le procureur de Paris qui devait décider si le parquet fera appel dans l’affaire Tapie, est lié familialement à l’un des six prévenus relaxés. Il assure à Mediapart qu'il se déporte et ne participera donc pas à la réunion, en début de semaine prochaine, qui prendra la décision.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Porté par Emmanuel Macron le 8 novembre 2018 au poste de procureur de la République de Paris, Rémy Heitz est celui qui, en théorie, aurait dû décider d’ici au 19 juillet prochain si le parquet fait ou non appel du jugement rendu le 9 juillet dernier par le tribunal correctionnel de Paris, prononçant une relaxe générale pour tous les prévenus de l’affaire Tapie.