Le ministre renvoie sa directrice de cabinet pour avoir conservé son HLM

Par et

Suite aux révélations de Mediapart, François de Rugy a demandé à sa directrice de cabinet de présenter sa démission. Elle « occupait » un logement HLM depuis 2001 à Paris. Et l’avait même conservé de 2006 à 2018, alors qu’elle n’habitait plus la capitale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Suite aux révélations de Mediapart, François de Rugy a demandé à sa directrice de cabinet de présenter sa démission, selon les informations du Point et et de Ouest-France. Elle « occupait » un logement HLM depuis 2001 à Paris. Et l’avait même conservé de 2006 à 2018, alors qu’elle n’habitait plus la capitale.