L'associé et fils de Bernard Tapie s'exile en Belgique

Par

Laurent Tapie, qui gère une partie de la fortune de son père, s'est discrètement installé début septembre dans une banlieue huppée de Bruxelles. La décision a visiblement été prise dans le cadre d’une stratégie globale de la famille pour se protéger de la justice et du fisc.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est un nouveau signe du mouvement de panique qu’a suscité au sein du clan Tapie l’accélération des enquêtes judiciaires autour du célèbre arbitrage Adidas-Crédit lyonnais et les mises en examen d’une cascade de personnalités, dont Bernard Tapie lui-même, pour « escroquerie en bande organisée ». Selon nos informations, le fils de l’homme d’affaires, Laurent Tapie, qui gère une partie de la fortune de son père, s’est discrètement installé depuis le 1er septembre dernier dans une banlieue ultrachic de Bruxelles. La décision a visiblement été prise dans le cadre d’une stratégie globale arrêtée par la famille Tapie pour se protéger le plus possible des retombées de l’enquête judiciaire ou des curiosités de l’administration fiscale.