« Néonazi »: Frédéric Chatillon est débouté de sa demande

Par et

Dans un livre, le journaliste Frédéric Haziza assimilait Frédéric Chatillon aux « néonazis » et au « négationnisme ». Le conseiller officieux et vieil ami de Marine Le Pen a été débouté mercredi de sa demande de supprimer plusieurs extraits de l'ouvrage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le livre Vol au-dessus d'un nid de fachos ne sera pas caviardé. Le conseiller officieux et vieil ami de Marine Le Pen, Frédéric Chatillon, a en effet été débouté de sa demande de supprimer plusieurs extraits de l'ouvrage, mercredi par le tribunal de Paris. Il a en outre été condamné « aux dépens » et devra verser 1 500 euros à l'auteur, et la même somme à la maison de l'édition ainsi qu'à l'éditrice.