Ligue du LOL: «C’est toujours sur le ton de la blague sauf que c’est toi la blague»

Par

Slate, dont le rédacteur en chef, Christophe Carron, faisait partie du groupe de la Ligue du LOL et s’est dit « désolé » d’en avoir fait partie, publie le témoignage de Lucile Bellan, qui a subi les agissements de la Ligue du LOL. Elle raconte son expérience, sa collaboration avec Slate et ses questionnements.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Je ne me souviens plus quand ça a commencé exactement. Je crois que j’ai cette impression aujourd’hui que ça a toujours été là, depuis que j’ai réellement commencé ma carrière, en 2011-2012. À 25 ans, j’étais critique cinéma et en couple avec un professeur qui écrivait également. Il est devenu mon mari, le père de mes enfants, il s’est mis à écrire pour Slate.fr, est devenu ouvertement pro-féministe. C’est là que ça a réellement commencé.