L’affaire « Légendes » : la justice enquête, la DGSE aussi

Par

Alors que la brigade criminelle traque les complices de la tentative d’assassinat d’une coach en entreprise, la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) mène une enquête parallèle pour déterminer qui, en son sein, était au courant de ce projet criminel. Deuxième épisode de notre série d’été sur un incroyable polar, garanti sans fiction.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En trois ans à Cercottes, le caporal « Prao » n’avait jamais vu cela. Alors que minuit approche, « des types de la DGSE » arrivent depuis Paris. Ils s’adressent à son supérieur, l’officier de permanence. Prao a d’abord cru que les Parisiens venaient à cause d’« une bêtise faite par cet officier ». Mais non, le gradé en question se dirige vers lui, Prao, et son collègue « Hermien », avec lequel il monte la garde au poste, à l’entrée de la base, et leur demande de sortir. Les deux militaires n’ont pas le choix. Ils prennent leurs fusils d’assaut HK416 et vont voir dehors s’ils y sont.