Après l'agression d'une femme voilée par un élu RN, la classe politique se réveille

Un conseiller régional frontiste a ordonné à une femme voilée de quitter l’hémicycle du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. L’affaire, qui prend place dans un air du temps nauséabond, a déclenché l’indignation politique au niveau local, puis au niveau national.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Un enfant qui pleure dans les bras de sa mère. La photo, d’une infinie tristesse, a fait le tour des réseaux sociaux. Comme un symbole de l’humiliation vécue par beaucoup de musulmans en France, en ces temps d’appels à l’islamophobie diffusés en prime time.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal