Macron reste sur un retour "au cas par cas" des enfants de djihadistes

Par
Le retour des enfants de djihadistes français détenus par les forces kurdes en Syrie se fera "au cas par cas", a répété mercredi Emmanuel Macron, à l'heure où les appels se multiplient pour leur rapatriement en France.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NAIROBI (Reuters) - Le retour des enfants de djihadistes français détenus par les forces kurdes en Syrie se fera "au cas par cas", a répété mercredi Emmanuel Macron, à l'heure où les appels se multiplient pour leur rapatriement en France.