Le commissaire aux comptes du FN mis en examen

Par et

Nicolas Crochet, le commissaire aux comptes du FN et du micro-parti de Marine Le Pen, a été mis en examen le 10 avril pour complicité d'escroquerie, blanchiment d'abus de biens sociaux, financement illégal de parti politique et recel d'abus de confiance.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'enquête sur le financement du Front national continue d'accélérer. Nicolas Crochet, le commissaire aux comptes du Front national et du micro-parti de Marine Le Pen, a été mis en examen vendredi 10 avril pour complicité d'escroquerie concernant les législatives de 2012, blanchiment d'abus de biens sociaux, financement illégal de parti politique et recel d'abus de confiance.