Adrien Quatennens est condamné par la justice et suspendu par LFI

Le député de La France insoumise a été condamné mardi 13 décembre par le tribunal de Lille à quatre mois de prison avec sursis pour des violences conjugales. Il est radié pour la même durée du groupe LFI à l’Assemblée. Dans une interview, il dénonce un « lynchage médiatique ».

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Lille (Nord).– Ce fut bref. Après avoir rappelé les faits reprochés à Adrien Quatennens, le juge invite le député du Nord, son épouse et leurs avocats respectifs, Jade Dousselin et Guillaume Buguet, à s’approcher. Jade Dousselin s’exprime en premier pour demander le huis clos. « Cette affaire a déjà fait grand bruit. Pour la sérénité de la justice, il serait de bon aloi que le huis clos soit prononcé », demande celle qui est allée défendre la version de son client sur les plateaux de télévision. 

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal