Les frères Traoré ont été condamnés pour «rétablir l’autorité des forces de l’ordre»

Par

Au terme d’une audience interminable de près de onze heures, les deux frères d’Adama Traoré ont été condamnés, le 14 décembre 2016, pour des faits de violences et d’outrages contre les forces de l’ordre. Mediapart publie les motivations de la décision. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La présidente du tribunal de Pontoise, Dominique Andreassier, a opté pour une lecture morale de l’affaire concernant les frères d’Adama Traoré. Ysoufou Traoré pour l’état civil, dit Youssouf, et son frère Bagui Traoré ont comparu le 14 décembre 2016 devant la VIIIe chambre du tribunal correctionnel de Pontoise (Val d’Oise) pour avoir violenté, menacé et outragé des personnes dépositaires de l’autorité publique. Ils ont été reconnus coupables de ces violences et seulement des outrages pour le premier.