Juppé quitte la vie politique pour un "climat plus serein"

Par
Au lendemain de l'annonce surprise de sa nomination au Conseil constitutionnel, Alain Juppé a fait des adieux émus jeudi à la mairie de Bordeaux, ville qu'il a dirigée pendant près d'un quart de siècle, pour rejoindre un "environnement de travail plus serein".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Au lendemain de l'annonce surprise de sa nomination au Conseil constitutionnel, Alain Juppé a fait des adieux émus jeudi à la mairie de Bordeaux, ville qu'il a dirigée pendant près d'un quart de siècle, pour rejoindre un "environnement de travail plus serein".