Renvoi du procès de quatre vandales des bureaux de Griveaux

Par
Quatre auteurs présumés de l'intrusion dans les locaux du porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, le 5 janvier, lors de manifestations de "Gilets jaunes", ont été présentés jeudi en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Paris qui a décidé de renvoyer leur procès.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Quatre auteurs présumés de l'intrusion dans les locaux du porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, le 5 janvier, lors de manifestations de "Gilets jaunes", ont été présentés jeudi en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Paris qui a décidé de renvoyer leur procès.