La Cour des comptes étrille le contrôleur des comptes de campagne

Par

La Cour des comptes a contrôlé en 2019 la Commission nationale des comptes de campagne, qui est passée à côté du scandale Bygmalion, faute de pouvoirs d’enquête. Le rapport est si sévère qu’il a été tenu secret jusque-là. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour la Cour des comptes, le contrôle de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) était sensible : à l’époque, le président de la CNCCFP était François Logerot, qui dirigea la Cour des comptes au début des années 2000.