Notre-Dame: en réponse à l’ARS

Par

L’Agence régionale de santé (ARS) a diffusé, le 6 août, un communiqué en réaction à un article de Mediapart sur des taux de plomb chez les enfants supérieurs au seuil de vigilance. Dans ce communiqué, l’agence (que nous avions sollicitée) avance des arguments inexacts. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Agence régionale de santé (ARS) a diffusé, le 6 août, un communiqué en réaction à un article publié la veille par Mediapart sur les plombémies effectuées sur des enfants habitant près de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Nous y relations les résultats communiqués par l’ARS lors d’une conférence de presse donnée le 18 juillet dernier.