Covid-19: une enquête sanitaire a été déclenchée au centre de rétention du Mesnil-Amelot

Par

Neuf personnes, quatre policiers et cinq étrangers sans papiers en instance d’expulsion, ont été à ce jour testées positives dans le centre de rétention du Mesnil-Amelot. Ce 14 août, l’Agence régionale de santé se rend sur le site pour une nouvelle campagne de dépistage, à l’issue de laquelle le centre pourrait être fermé temporairement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À la suite de la découverte d’un nouveau foyer de contamination au Covid-19 dans le centre de rétention administrative (CRA) du Mesnil-Amelot, en Seine-et-Marne, lieu où sont enfermés des étrangers en instance d’expulsion, l’Agence régionale de santé (ARS) a déclenché une enquête sanitaire.