Compte en Suisse de Raymond Barre: ses enfants mis en examen

Par

Les deux fils de l’ancien premier ministre Raymond Barre ont été mis en examen pour « blanchiment de fraude fiscale » dans le cadre de l’enquête ouverte à la suite de la découverte du magot caché en Suisse par leur père.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Leur nom est associé à l’une des plus grandes personnalités de la VRépublique, chantre de l’austérité et de la rigueur budgétaire. Olivier et Nicolas Barre ont été mis en examen pour « blanchiment de fraude fiscale » dans le cadre de l’enquête judiciaire ouverte à la suite de la découverte du magot suisse de leur père, l’ancien premier ministre (de 1976 à 1981) Raymond Barre, selon les informations de Mediapart. Les deux mis en cause contestent les faits qui leur sont reprochés par la justice.