Les Sleeping Giants attaquent les «fake news» au portefeuille

Par

Un collectif d’internautes demande aux marques de retirer leurs publicités de Breitbart News, le site d’information de cette droite populiste et xénophobe qui a porté Donald Trump au pouvoir, devenu le symbole des « fake news ». 1 400 entreprises ont déjà accepté.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Breitbart News, le site d’information de référence de cette droite populiste et xénophobe qui a porté Donald Trump au pouvoir, devenu le symbole du phénomène dit des « fake news », est aujourd’hui sérieusement menacé par une poignée de militants anonymes.