La Corse profite du confinement pour exporter ses poubelles sur le continent

Par

Des décharges d’ordures ménagères saturées, des responsables politiques incapables de trouver des solutions… Et un marché public de 6,1 millions d’euros passé sans publicité ni concurrence.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un bateau rouge à tête de Maure de la compagnie Corsica Linea doit partir, mercredi 15 avril dans la soirée, direction Marseille, avec une cargaison très spéciale à son bord. De grandes balles pleines de déchets ménagers, d’une tonne chacune, enveloppées dans du plastique bleu, devront ensuite être chargées sur des camions pour être brûlées dans trois incinérateurs de la Région Sud : Nice, Fos-sur-Mer et Vedène, près d’Avignon.