Marseille: une réhabilitation offerte au privé

Quinze ans après le lancement de la restauration immobilière du centre-ville, l'ambition de Jean-Claude Gaudin de faire revenir au cœur de Marseille des «habitants qui paient des impôts» reste sans effet. Et l'opposition lui reproche un recours massif aux investisseurs privés et l'absence de politique urbaine globale.Une enquête en trois volets de Rémi Leroux et Louise Fessard

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Une enquête de Rémi Leroux et Louise Fessard

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal