«A l’air libre»: le Squale, opérations secrètes

Par

« À l’air libre » revient pour une émission spéciale dédiée aux écoutes cachées de Bernard Squarcini, ou comment l’ancien patron du renseignement intérieur français a usé de ses contacts dans les services de police et de justice pour servir les intérêts privés du groupe LVMH. Retour sur cette enquête avec Fabrice Arfi, Pascale Pascariello et Edwy Plenel. 

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

« À l’air libre » sort de son silence estival pour écouter une parole inédite. La parole de Bernard Squarcini, l’ancien chef des services secrets intérieurs. Nous vous proposons d’entendre ce qu’il a dit au téléphone lorsqu’il était sur écoute.

Depuis dimanche, Mediapart publie une série d’enquêtes multimédias, « Le Squale, opérations secrètes : la bombe des écoutes ignorées », basées sur des écoutes judiciaires, dont vous pouvez écouter les deux premiers épisodes ici et

Dans cette émission, on va vous expliquer pourquoi Mediapart a publié ces écoutes.

Pourquoi c’est d’intérêt général.

« À l'air libre » : le Squale, opérations secrètes. © Mediapart

Squarcini, opérations secrètes : la bombe des écoutes ignorées

Valentine Oberti reçoit

Fabrice Arfi, coresponsable du pôle Enquêtes de Mediapart

Pascale Pascariello, journaliste au pôle Enquêtes de Mediapart

Edwy Plenel, cofondateur et président de Mediapart

Bonne émission !
 

 

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous