Affaire de blanchiment chez Fnac-Darty : de nouveaux témoignages accablent le groupe

Par et Nicolas Vescovacci

L’annonce de l’enquête judiciaire pour « blanchiment » et « association de malfaiteurs » visant le groupe Fnac-Darty a été vécue comme un véritable soulagement pour plusieurs salariés. Témoins de transactions frauduleuses en argent liquide, ils ont vu, pour diverses raisons, leur carrière s’interrompre au sein du groupe. Ils témoignent auprès de Mediapart. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’ouverture de l’enquête judiciaire pour « blanchiment » et « association de malfaiteurs » visant le groupe Fnac-Darty (à lire ici) a soulagé plusieurs salariés, victimes de ce système. Certains pour avoir refusé de participer à ces transactions frauduleuses d’argent liquide, d’autres pour avoir cessé d’en être les petites mains, ont subi de lourdes pressions allant parfois jusqu’au licenciement.